AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une journée comme les autres?

Aller en bas 
AuteurMessage
Sean Rider
† LEADER of the world †
Sean Rider

Nombre de messages : 144
Age : 32
Age du perso : 27 ans
A Eden depuis : Un peu plus de 2 ans
Humeur : mitigé
Date d'inscription : 20/11/2008

LOG BOOK
About Love: Si on te le demande tu dis que tu ne sais pas...
RELATIONSHIP:
Esprit de combativité:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Une journée comme les autres?   Jeu 1 Jan - 18:45

Sean était dans son baraquement en faite, il venait de dormir un peu car il avait passé la nuit dernière à l’extérieure d’Eden et essayait de récupérer un peu. Il se redressa dans son lit après avoir dormi deux petites heures mais bon pour Sean s’était déjà beaucoup, il se posa sur le bord de son lit puis passa une main dans ses cheveux avant de constater que son frangin devait être sorti en même temps Tommy passait pas mal de temps dehors ces derniers temps il se doutait qu’il préparait quelque chose mais quad il lui demandait il lui répondait par la négative. Il se leva puis attrapa ses cigarettes avant d’en allumer une et de se diriger vers la porte du baraquement qu’il ouvrit, il fit une moue ne voyant qu’il faisait encore une fois bien chaud ce qui voulait dire qu’il serait bientôt à court d’eau et qu’il faudrait aller refaire une mission pour ravitailler la citadelle une nouvelle fois. Il passa une nouvelle fois sa main dans ses cheveux avant de tirer une nouvelle bouffée sur sa cigarette et de se diriger vers le frigo pour prendre une bière. Il la décapsula avant de jeter la capsule dans la poubelle puis alla se poser dans le sofa un court instant. Jill lui vint tout de suite en pensée en même temps il s’inquiétait pour elle car en ce moment elle n’était pas vraiment au top de sa forme. Il espérait qu’elle n’est pas attrapé une cochonnerie enfin il lui avait suggéré d’aller à l’infirmerie et il espérait qu’elle l’écoute. Il lâcha un léger soupir avant d’écraser sa cigarette dans le cendrier qui se trouvait sur la table.

Il se releva puis alla chercher des affaires avant d’aller vers la salle de bain, il fit une moue avant de retirer son jeans et son boxer et de glisser sous le jet, il poussa un juron en sentant l’eau qui n’était pas très chaude pour le coup mais bon Sean en avait l’habitude, la plomberie n’était pas de première jeunesse et puis pour avoir de l’eau chaude il fallait se lever de bonne heure. Il sorti de la douche avant de s’essuyer vaguement et d’enfiler ses vêtements. Il passa une main dans ses cheveux pour les mettre en place avant de sortir de la salle de bain et d’aller récupérer sa bière pour en boire une nouvelle gorgée. Il regarda autour de lui avant de se dire qu’il ferait mieux d’aller faire un tour dans la citadelle, il attrapa ses clopes avant de se demander s’il ne pourrait pas aller faire un tour par le baraquement de Jill pour s’assurer que tout aller bien en même temps il n’avait pas pu la voir la veille alors le manque ce faisait tout de même ressentir, il reprit sa bière pour la finir avant de partir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Turner
† LEADER of the world †
Jill Turner

Nombre de messages : 425
Age : 31
Age du perso : 25 ans
A Eden depuis : 2 ans
Humeur : En apparence toujours aussi massacrante mais en faite beaucoup mieux
Date d'inscription : 20/11/2008

LOG BOOK
About Love: Tu aimerais bien le savoir mais personne ne sait qui a réussi à faire fondre ce coeur de glace
RELATIONSHIP:
Esprit de combativité:
99/100  (99/100)

MessageSujet: Re: Une journée comme les autres?   Jeu 1 Jan - 23:38


    Jill couvrait une mauvaise grippe depuis une semaine, et elle devait admettre qu'elle détestait être dans cet état de léthargie, elle ne tombait jamais malade, et même si Sean la tanaçait pour qu'elle ailles à l'infirmerie, elle refusait de s'y rendre, mais voyant que ses nausées et ses étourdissements ne passaient pas, elle grogna avant de se diriger vers le batiment, dans lequel elle n'entrait jamais ou presque, elle jeta des regards de bête effrayé prise au piège, avant de voir Serena débarquait avec son large sourire, elle connaissait un peu la jeune femme comme tout le monde dans Eden, la femme du chef ou un truc dans le genre, fallait l'admettre, Jill était loin d'être du genre à se préoccuper des ragots, elle allait alors s'asseoir dans un coin, attendant son tour, enfin si elle ne se décidait pas à partir avant quand sa présence interpella la jeune brunette qui tenait office de grand manitou de la médecine dans les lieux, fallait dire que voir Jill Turner débarquait à l'infirmerie ca ressemblait probablement à une annonce de fin du monde. Elle la prit donc en consultation avec ce petit sourire bienveillant sur les lèvres de Serena, qui mettait Jill mal à l'aise, il fallait l'admettre. Elle ne comprenait pas bien le sens de toute cette discussion, elle voulait juste qu'on lui refile de foutu comprimé, mais Serena lui fit une prise de sang à la place, ce qu'elle ne comprit pas immédiatement avant de voir le regard de la jeune femme, pas besoin d'être médium pour savoir à quoi elle pensait. Jill n'y avait pas pensé elle même, car vu la vie qu'elle menait son cycle était loin d'être réglé comme une horloge, et puis l'idée la terrifiait tout simplement, Serena lui dit de repasser le lendemain pour être fixé.

    Une chance pour elle, Sean était parti en mission, alors elle n'avait pas besoin de l'affronter alors qu'une vague d'angoisse la submergeait à l'idée qu'elle soit potentiellement... Non elle n'osait même pas le dire, même pas en penser, et c'est en automate qu'elle reprit le chemin de l'infirmerie le lendemain, ou Serena lui confirma l'heureuse nouvelle selon elle. Heureuse nouvelle, Jill était loin d'en être aussi certaine, elle ne pouvait décemment pas donner vie à enfant dans ce monde chaotique, elle n'était pas encore assez forte, elle posa une main sur son ventre cependant à l'idée qu'une vie soit en train de s'y former à l'intérieur, son enfant, celui de Sean, l'homme qu'elle aimait par dessus tout, et alors un autre frisson la parcouru, il allait surement pas être ravi de se voir promu papa, et serait aussi peu enchanté qu'elle à l'idée, elle avait une vie des plus dangereuses, et elle risquait tous les jours de mourir, elle ne savait plus quoi faire, et c'est confuse qu'elle se décida à rentrer chez elle, mais en passant devant le baraquement voisin au sien, elle se stoppa, elle était angoissée et nerveuse et la seule personne capable de la calmer se trouvait être son petit ami, elle frappa alors, en espérant qu'il soit là, même si elle n'était pas sur de pouvoir lui annoncer " l'heureuse nouvelle" mon oeil c'était une tuile qui lui tombait sur le coin de la gueule, la faute à ses pilules qui étaient trop vieille pour faire leur boulot correctement.


_________________

• Freedom is just an hope, but I always dream of this day•
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Rider
† LEADER of the world †
Sean Rider

Nombre de messages : 144
Age : 32
Age du perso : 27 ans
A Eden depuis : Un peu plus de 2 ans
Humeur : mitigé
Date d'inscription : 20/11/2008

LOG BOOK
About Love: Si on te le demande tu dis que tu ne sais pas...
RELATIONSHIP:
Esprit de combativité:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une journée comme les autres?   Ven 2 Jan - 1:12

Sean était près à mettre les voiles quand il entendit quelqu’un frapper à la porte, il fit une moue se demandant qui ça pouvait être avant qu’un sourire ne se dessine sur les lèvres en pensant que ça pourrait être sa petite amie. Il reposa sa veste avant d’aller ouvrir la porte et de voir que c’était bien sa petit amie qui se trouvait devant lui. Il s’approcha puis déposa un tendre baiser sur ses lèvres avant de faire un sourire « Hey justement je pensais à toi ma belle » dit il avant de rentrer dans le baraquement pour que Jill fasse de même. Il reposa ses clopes et en profita pour en sortir une avant de se l’allumer, il regarda Jill avant de faire une moue « Tu vas mieux ? » demanda t’il avant de s’approcher d’elle et de la prendre dans ses bras. « J’espère que tu as été à l’infirmerie c’est peut être pas grand-chose mais faut en avoir le cœur net » dit il en la regardant avec une moue, il ne voulait pas se fâcher avec elle car il savait qu’elle était assez grande pour savoir ce qu’elle avait à faire mais il voulait juste en avoir le cœur net après tout il s’inquiétait vraiment pour elle. Il reposa de nouveau ses lèvres sur celle de Jill dans un tendre baiser avant d’aller vers le frigo « Tu veux boire quelque chose ? » demanda t’il avec un léger sourire avant de faire une moue enfin il n’avait pas grand-chose à lui offrir mais elle avait l’habitude après tout pas facile de trouver autre chose que de la bière dans le coin mais bon c’était déjà ça.

Il reposa son regard sur Jil la trouvant bien silencieuse, il abandonna l’idée de boire une bière puis revint dans le salon en se posant sur la table basse ramenant Jill vers lui. Il posa ses mains sur la taille de la jeune femme avec un sourire tendre sur les lèvres. « Alors dit moi tu es bien silencieuse quelque chose ne va pas ma belle » demanda t’il alors qu’il lui faisait un léger sourire. Il se redressa puis l’embrassa de nouveau avant de tirer une taffe sur sa cigarette qu’il avait posée dans un des cendriers de la table basse. « J’avais décidé d’aller te voir quand tu as frappé à la porte apparemment tu as une fois de plus était plus rapide que moi » dit il avec un sourire amusé sur les lèvres, bon il savait très bien qu’il ne pouvait pas toujours être collé l’un à l’autre. Il passa une main dans ses cheveux avant de réprimer un bâillement pourtant il venait de dormir deux bonnes heures alors il aurait du rattraper son retard quoi que non ce n’était pas possible car il en avait vraiment trop de retard. « J’ai réussit à trouver un nouveau point d’eau un peu moins loin que celui ou l’on va d’habitude » dit il en reposant son regard sur Jill « Enfin je n’ai pas perdu son temps Quentin à perdu cette nuit deux de ses hommes » dit il en se relevant pour aller vers la fenêtre il jeta un œil avant de se retrouver et de froncer les sourcils « Dit moi ma belle, je parle trop ? » demanda t’il avec un sourire en coin avant de prendre Jill dans ses bras et de déposer un nouveau baiser sur ses lèvres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Turner
† LEADER of the world †
Jill Turner

Nombre de messages : 425
Age : 31
Age du perso : 25 ans
A Eden depuis : 2 ans
Humeur : En apparence toujours aussi massacrante mais en faite beaucoup mieux
Date d'inscription : 20/11/2008

LOG BOOK
About Love: Tu aimerais bien le savoir mais personne ne sait qui a réussi à faire fondre ce coeur de glace
RELATIONSHIP:
Esprit de combativité:
99/100  (99/100)

MessageSujet: Re: Une journée comme les autres?   Ven 2 Jan - 16:01


    Jill se concentrait intensivement, fronçant ses sourcils et se mordant la lèvre inférieure quand Sean vint lui ouvrir la porte avec le sourire puis se décalant pour la laisser parler, elle restait quand à elle silencieuse, perturbait par ce qu'elle venait d'apprendre, alors que Sean lui semblait si insouciant, et elle n'avait pas vraiment envie de l'embêter avec son problème à cet instant précis, elle aimait son sourire naif et heureux, c'est alors qu'il choisi de remettre le sujet sur le tapis, bien évidemment, il pensait tout comme elle il y a quelques jours qu'il ne s'agissait juste que d'un mauvais virus, alors elle répondit par l'affirmatif mais seulement d'un hochement de tête, elle préférait attendre encore un peu, savourer encore ses lèvres sur les siennes, ce babillement incessant mais tellement typique de son petit ami, elle déclina cependant l'offre de bière, elle n'était pas très dégourdie niveau enfant, mais elle savait que l'alcool n'était pas une bonne chose dans son état. Elle le laissa la guider et le fixait toujours avec un petit regard nerveux et esquissa un sourire " J'ai juste pas le temps d'en placer une avec toi." finit elle par lâcher heureuse que ces vieux réflexes ne soient pas encore trop rouillé pour qu'elle puisse répartir sur son silence, mais elle devait l'admettre même si elle n'avait jamais été une grande bavarde, elle l'était encore moins à cet instant précis. Elle se laissa alors embrasser et y répondit même avec une certaine tendresse, elle devait l'admettre, elle aimait cet homme. Et portait son enfant, malgré tout les doutes, semblait être la preuve de leur amour l'un pour l'autre.

    Elle l'écouta parler de son boulot, et cela la ramena inévitablement à un des problèmes majeurs qu'entrainaient l'état dans lequel, elle se trouvait, elle détourna le regard, légèrement pensive, elle se laissa cependant glissait dans ses bras, avant de finir par s'en détacher et d'aller vers la fenêtre. Regardant les allées et venues dans les ruelles de leur citée qui semblait plutôt paisible à cet instant précis, elle ne regardait toujours pas Sean quand elle lâcha du bout des lèvres " Dis moi, Rider, est-ce que tu pourrais abandonner tout ca ? Je veux dire la traque, sans ressentir un manque cruel, sans avoir le sentiment de manquer à ton devoir? " Elle passa une mèche de ses cheveux derrière son oreille, dans un geste nerveux, elle ne savait pas vraiment si elle en serait capable et elle s'en trouvait égoiste, mais elle savait aussi que si elle décidait de garder cet enfant, elle n'avait pas non plus que Sean continu aussi, elle ne voulait pas élever un orphelin, même si son père mourrait d'une mort héroique, bien évidemment depuis que leurs relations avaient pris un tournant plus intime et profond, elle nageait dans une angoisse perpétuelle de perdre Sean, mais elle savait aussi que ce qui faisait qu'elle l'aimait, c'était aussi pour ce qu'il était en entier, alors elle se voyait mal lui demander de renoncer à une partie de lui même, et sans qu'elle ne comprennes pas vraiment, les larmes perlèrent sur ses joues, surement la fatigue qui s'accumulait, elle ne regardait toujours pas Sean, et pleurait en silence comme si elle n'avait aucune envie de laisser Sean voir la fragilité que cette situation faisait naitre en elle.


_________________

• Freedom is just an hope, but I always dream of this day•
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Rider
† LEADER of the world †
Sean Rider

Nombre de messages : 144
Age : 32
Age du perso : 27 ans
A Eden depuis : Un peu plus de 2 ans
Humeur : mitigé
Date d'inscription : 20/11/2008

LOG BOOK
About Love: Si on te le demande tu dis que tu ne sais pas...
RELATIONSHIP:
Esprit de combativité:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une journée comme les autres?   Sam 3 Jan - 20:44

Sean fit une moue en entendant les premiers mots de sa petite amie, c’est quand même temps il n’arrêtait pas de parler sans faire attention à la jeune femme. Il la regarda cependant aller vers la fenêtre y avait rien à faire elle était vraiment trop pensive, y avait quelque chose qui ne tournait pas rond. Sean fronça les sourcils en entendant la question de la jeune femme ne voyant pas vraiment ou elle voulait en venir mais il fit une moue de réflexion avant de tirer une latte sur sa cigarette. « Pour être franc, je pense que si je devais renoncer à tout ça je serais un peu pommé, j’ai toujours fait de la traque une priorité u moins c’est ce que ma appris mon père » dit il en passant une main sur sa nuque, il n’y avait toujours eu que le boulot pour son père mais Sean avait changé son apriori quand il avait rencontré Jill du moins quand ils avaient commencés une relation suivit. Il reposa cependant son regard sur la jeune femme en la voyant passer une mèche de ses cheveux dans un geste qui se voulait nerveux. Il tira la dernière latte sur sa cigarette avant de l’écraser dans le cendrier qui se trouvait sur la table basse. Il s’approcha de la jeune femme en la prenant dans ses bras, se trouvant derrière elle, il posa un baser dans ses cheveux avant de faire un léger sourire « Pourquoi tu me poses cette question ma belle ? » demanda t’il avec un léger sourire sur les lèvres avant de poser son menton sur l’épaule de la jeune femme c’est alors qu’il remarqua les larmes qui perlaient silencieusement sur les joues de la jeune femme.

Il fronça les sourcils avant de la faire se retourner pour qu’elle le regarde faut dire qu’il l’avait déjà vu pleurer et ça lui faisait toujours le même effet, il avait l’impression que son cœur allait exploser. « Qu’est ce qui se passe Jill ? » demanda t’il avec une inquiétude visible au son de sa voix. Il essuya ses joues avec ses pouces avant de se mordre l’intérieur de la joue. Il passa une mèche de la jeune femme derrière son oreille avant de reposer ses mains sur ses hanches en laissant son regard posé dans celui de Jill qui avait l’air apparemment perdu. « Tu sais que tu peux tout me dire ? » dit il alors qu’il passa de nouveau une main sur sa nuque, mille questions tournant en boucle dans sa petite tête, il fit une moue de réflexion avant de prendre un visage angoissé « Tu as été à l’infirmerie c’est ça ? » dit il en reposant son regard dans celui de Jill « Qu’est ce qui se passe que t’as dit Serena » dit il alors qu’il passa une nouvelle fois une main sur sa nuque, en même temps il ne lui laissait toujours pas la parole parlant tout en réfléchissant, il se tue alors avant de descendre ses mains pour les entrelacer avec celle de Jill. Sean n’était pourtant pas du genre à angoisser pour rien mais faut dire que rester dans le flou n’était pas des plus relaxant et puis ça touchait quand même la femme qu’il aimait, la première femme à qui il avait vraiment fait confiance pour pouvoir développer une relation avec elle. Il passa de nouveau un pouce sur sa joue avant de regarder autour de lui et de faire une moue il avait besoin d’une autre cigarette pour le coup mais bon il n’arrivait pas à bouger, ses jambes restant au même endroit il reposa alors ses yeux sur la jeune femme en attendant tune réponse qui pourrait sans doute le soulager du moins il l’espérait vraiment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Turner
† LEADER of the world †
Jill Turner

Nombre de messages : 425
Age : 31
Age du perso : 25 ans
A Eden depuis : 2 ans
Humeur : En apparence toujours aussi massacrante mais en faite beaucoup mieux
Date d'inscription : 20/11/2008

LOG BOOK
About Love: Tu aimerais bien le savoir mais personne ne sait qui a réussi à faire fondre ce coeur de glace
RELATIONSHIP:
Esprit de combativité:
99/100  (99/100)

MessageSujet: Re: Une journée comme les autres?   Sam 3 Jan - 22:03


    Quand Sean répondit à sa question, elle savait par avance sa réponse, à vrai dire, ils se ressemblaient tellement sur certains points, elle baissa le regard et garda le silence, elle se sentait vraiment mal à cet instant précis, elle savait qu'elle aurait du être heureuse, après tout Serena lui avit dit tout cela avec un sourire qui voulait dire que la plupart des gens seraient heureux à une telle annonce, alors pourquoi elle se sentait juste confuse, perplexe, et remplie de doute, elle s'en voulait et se détestait plus que jamais à ce moment précis, avant de sentir les bras de Sean venir l'enlacer, son menton se posait sur son épaule, elle aimait tellement ce sentiment qui s'offrait à elle dans ces moments, elle ouvrit de nouveau les yeux, avant de voir Sean la faire se retourner, il parlait d'une voix inquiète, elle savait qu'elle le perturbait et une fois de plus, elle s'en voulait, tout ne pouvait il pas être assez simple, elle finit cependant par lever le regard sur lui, un regard légèrement inquièt et apeurée avant de répondre " Oui, j'ai été à l'infirmerie." dit elle avant de se dégager de ses bras, elle n'avait pas le droit à un tel traitement alors qu'elle était si horrible à cet instant précis, elle sortit une cigarette de sa poche, avant d'avoir une moue de réflexion et de la ranger, elle passa de nouveau une main dans ses cheveux bruns, de manière nerveuse, elle tournait le dos à Sean, elle n'arrivait pas à lui faire face " je suis comme toi, Sean, je ne me vois pas vivre sans la traque, c'est tout ce que je suis ou que j'étais." dit elle d'un ton perplexe, elle devait lui avouer la vérité, elle devait arrêter de le torturer avec ces non dits, mais une sourde angoisse se nouait au fond d'elle.

    Elle passa alors la main inconsciemment sur son ventre, et ferma les yeux, elle exhala un long soupir fatiguée " J'ai chopé un truc sérieux à vrai dire." commença-t-elle d'un ton assez détachée, elle ne voulait pas lui faire peur, elle exprimait juste comme cela lui venait à l'esprit " Le genre de truc qui si tu t'en débarasses pas, te laisse des séquelles à vie." Elle eut un petit rire amer, comment pouvait elle parler ainsi de son enfant et de celui de l'homme qu'elle aimait, elle se sentait si méprisable à cet instant précis, mais surement que Sean n'en voudrait pas non plus, et cela la soulagerait, n'est-ce pas? Elle n'en voulait pas de cet enfant. Une nouvelle larme vint s'écraser sur sa joue, elle était en proie à une véritable tourmente intérieure et finit par lacher après s'être retourner vers Sean, le regard neutre de toute émotion " Je suis enceinte apparemment." lacha-t-elle, avant d'aller s'asseoir dans le sofa défoncé des frères Rider, elle aurait tout donné à cet instant précis pour être capable de pouvoir apprécier la nouvelle de manière beaucoup plus heureuse, c'était quand même leur enfant et la preuve de leur amour, une preuve qui resterait même si les choses tournaient mal, mais tout ce qu'elle voyait c'est qu'elle devrait renoncer à ce qu'elle était, et égoistement, elle ne savait pas si elle en serait capable " Sérieusement, tu me vois devenir mère, moi ? " dit elle avec un petit rire amer de nouveau, elle se voyait mal dans le rôle de mère, elle ne se sentait pas d'avoir la vie de quelqu'un entre les mains de nouveau, elle posa les yeux sur Sean et eut un sourire tendre, l'espace d'un instant, elle se prit à penser que lui, il ferait certainement un père génial, même si à son humble avis, il serait probablement aussi contre l'idée qu'elle, avoir un enfant ca voulait dire prendre un engagement sur plus que du long terme avec quelqu'un. Elle garda le silence attendant sa réponse avec appréhension.


_________________

• Freedom is just an hope, but I always dream of this day•
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Rider
† LEADER of the world †
Sean Rider

Nombre de messages : 144
Age : 32
Age du perso : 27 ans
A Eden depuis : Un peu plus de 2 ans
Humeur : mitigé
Date d'inscription : 20/11/2008

LOG BOOK
About Love: Si on te le demande tu dis que tu ne sais pas...
RELATIONSHIP:
Esprit de combativité:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une journée comme les autres?   Sam 10 Jan - 18:51

Sean regarda Jill quand celle ci s’enleva de ses bras, à vrai dire il ne comprenait pas ce qu’il se passait et voulait juste être sur que Jil n’avait rien de grave pour le moment, Il fronça les sourcils bien sur il savait bien que pour elle la chasse était aussi importante que pour lui. Il passa une main nerveuse sur sa nuque, elle n’était pas très clair pour le coup mais bon il la laissa continuer ne voulant pas la couper car sinon il se demandait si il aurait enfin le fin mot de l’histoire heureusement qu’il n’était pas cardiaque sinon l’angoisse l’aurait surement fait sauter à la barre fixe. Il crispa les mâchoires dans un automatisme en entendant les paroles de Jill, voilà elle avait attrapé une cochonnerie du moins c’est ce que lui présagé le ton de voix de sa petite amie, il fit un pas vers elle en la fixant avant de froncer les sourcils en signe d’incompréhension en même temps ci s’était une maladie il valait mieux s’en débarrassé enfin Sean était un peu perdu voir limite complètement dans le flou « Si tu t’en débarrasse pas ? » demanda t’il, pour lui c‘était une drôle de manière que de parler d’une maladie ou d’un virus. « De toute façon on te soi… » il n’eut pas le temps de finir que Jill venait de lui annoncer qu’elle était enceinte « gnera.. » Conclut il avant d’ouvrir la bouche complètement hébété. Il la regarda avant de faire une moue en signe de réflexion apparemment xD, il releva le regard sur Jill avant de la regarder pour voir si elle était sérieuse mais bon il ne prit pas le temps de dire quoi que ce soit que Jill reprit la parole « Je.. tu … » il passa une main sur sa nuque avant d’exploser littéralement de joie, il se mordit la lèvre avant qu’un large sourire n’apparaisse sur ses lèvres « On va avoir un bébé » dit il tout content pour le coup Rolling Eyes bon d’accord Sean n’avait pas réfléchit au conséquence mais bon il le ferait surement dans deux trois minutes pour le moment il savourait juste la nouvelle.

Il se retrouva en moins de deux près de Jill et l’attrapa par le poignet enfin sans violence puis l’amena à lui, avant de la prendre dans ses bras et de la faire tourner avec lui. « Hey bien sur que je te vois maman quelle question… on va avoir un bébé c’est formidable » dit il avec un sourire heureux sur les lèvres, il reposa Jill à terre avant de poser ses mains en coupe sur son visage et de l’embrasser avec tendresse avant de se reculer et de passer une des mèches de la jeune femme derrière son oreille. Il la regarda un moment avec un sourire avant de faire une moue cependant, il fronça légèrement les sourcils « dit moi tu avais peur de ma réaction ou tu.. » il ne préféra pas finir sa phrase et se recula légèrement en regardant la jeune femme pour le coup son cerveau se mettait enfin en route « On va avoir notre propre famille Jill » dit il en la regardant avec tendresse même ci pour le coup Sean se demandait si c’était une si bonne nouvelle que ça pour la jeune femme. Il passa une main sur sa nuque en repensant aux paroles de la jeune femme quand il avait cru parler d’une saleté de maladie « tu veux t’en débarrasser ? » murmura t’il car en faite il repensait au parole de Jill. Il reposa son regard sur Jill avant de pencher la tête « Tu ne veux pas de ce bébé, c’est ça ? » demanda t’il même pour le coup il espérait que ce ne soit pas le cas, il se rapprocha puis posa ses mains dans celle de sa petite amie « C’est une chance pour nous, je sais que c’est pas forcement le meilleur endroit pour ça mais je sais aussi que je suis sur qu’il n’y aura jamais meilleur endroit pour nous et je ne veux pas m’empêcher de fonder une famille, de vivre quoi » dit il assez sérieusement, le Sean assez déluré laisser place au Sean réfléchit et même ci il ne faisait pas le bon choix, il voulait qu’ils prennent une décision ensemble même ci pour le coup la jeune femme avait l’air d’avoir prit sa propre décision. « Un bébé Jill, je vais être maman.. enfin papa je veux dire » dit il de nouveau avec un sourire heureux sur les lèvres oui un peu con le Sean mais bon il est un peu tout excité pour le coup, il aurait voulu le crier à tout le monde, il reprit sa petite amie dans ses bras « Tu vas être maman Jill, c’est formidable non ? » dit il en la relâchant avant de la regarder et de faire une moue bon il savait qu’il ne ferait pas grand mal au bébé vu qu’il ne devait pas être bien grand mais bon Rolling Eyes « on ne peut pas espérer plus grand cadeau » dit il assez sérieusement en gardant tout de même un léger sourire sur les lèvres, il passa une main dans ses cheveux, il avait encore du mal à visualisé qu’il allait devenir père.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Turner
† LEADER of the world †
Jill Turner

Nombre de messages : 425
Age : 31
Age du perso : 25 ans
A Eden depuis : 2 ans
Humeur : En apparence toujours aussi massacrante mais en faite beaucoup mieux
Date d'inscription : 20/11/2008

LOG BOOK
About Love: Tu aimerais bien le savoir mais personne ne sait qui a réussi à faire fondre ce coeur de glace
RELATIONSHIP:
Esprit de combativité:
99/100  (99/100)

MessageSujet: Re: Une journée comme les autres?   Sam 10 Jan - 19:41


    Bon voilà tout était dit, et pourtant Jill fut légèrement choqué par la réaction de Sean, il semblait visiblement ravi, et on pouvait dire qu'elle s'était attendu à toute sorte de chose sauf à ce genre de réaction, il semblait même plus que ravi mais complètement surexcité et du coup, sa culpabilité ne faisait qu'enfler, mais Sean finit par revenir un peu sur terre, après l'avoir fait volé dans les airs quasiment xD La rassurant sur le faite qu'elle serait une bonne mère, mais il avait compris qu'elle n'était peut être pas aussi heureuse que lui de cette nouvelle, elle baissa alors le regard avant de reprendre la parole " J'avoue que oui ta réaction est une surprise, mais avec toi, j'aurais du m'en douter, tu as toujours eu le don de me surprendre." Reculant le moment de lui annoncer qu'effectivement, elle n'était pas sur de vouloir garder ce bébé qui changerait probablement toute sa vie, mais en même temps, elle ne voulait pas qu'il croit qu'elle rejettait l'idée de fonder une famille avec lui, parce qu'au final, elle n'aurait jamais pu vouloir une famille avec quiconque que l'homme qui se trouvait dans cette pièce, elle se mordit les lèvres, en l'entendant lui reprendre la parole, toute ses paroles censait la rassurer ne pouvait que la faire se sentir coupable de ces propres doutes, cependant, en l'entendant dire qu'il allait être maman, enfin papa, elle ne pu empêcher un sourire de se former sur ses lèvres. Honnetement à cet instant précis, elle semblait totalement prête à croire en un monde meilleur avec leur famille, et puis Sean semblait tellement heureux, plus qu'elle n'ai jamais pu voir dans ses souvenirs comment pourrait elle lui brisait le coeur, elle n'en avait pas le courage. Elle soupira, avant de se reculer pour aller s'asseoir sur un des lits tronant dans la pièce " Sean, un bébé, ca change beaucoup de choses." lacha-t-elle, entre ses dents. Elle eut un petit soupir lasse et remit une de ses mèches de cheveux derrière son oreille. " Je vais devoir tout changé dans ma vie, et je ne sais pas si j'en aurais la force." finit elle par avouer dans un souffle, elle avait tellement frustrée de ne pas pouvoir aidé pendant l'attaque, alors se retirait du jeu peut être pour de bons, l'idée la terrifiait, avoir un enfant était censé rapproché pas éloigné les gens, ca elle le savait bien, elle finit par relever le regard vers lui.

    Elle lui fit un demi sourire avant de rajouter " Je sais que l'idée de porter ton enfant, me procure plus de bonheur que je ne saurais le dire, je veux dire, c'est la plus belle preuve d'amour qu'un homme et une femme peuvent se donner selon moi mais ..." Elle sortit alors son briquet, jouant avec la pierre nerveusement, elle n'avait pas touché une seule cigarette depuis que Serena lui avait annoncé la nouvelle la vieille, le manque se faisait sentir mais elle le surmontait aisément, juste à l'idée de savoir qu'elle ne voulait pas faire de mal à l'être qui venait de faire son apparition dans son corps, et alors un flash traversa son cerveau, c'était bien une preuve qu'elle le voulait autant que Sean, cet enfant, si elle pensait déjà à le préserver, mais elle savait aussi que le monde autour d'eux, était dur, cruel et sans pitié. " Je suis une traqueuse, Sean, et tu es fait du même bois que moi, tu nous vois vraiment devenir Mr et Mme 3,5 enfants, avoir une apple pie life ? " Voilà ou résidait tout le problème, elle n'arriverait probablement à renier ce qu'elle était, et puis elle n'avait pas envie de faire un enfant pour que ce soit un orphelin de plus dans les rues de cette ville, et soudain, elle se mit à penser à Timmy, se demandant quel serait sa réaction. Et surtout que quelquepart, elle l'avait déjà sa famille, et qu'elle savait qu'elle était apte à concilier son travail et sa vie personnelle, mais elle jeta un coup d'oeil distrait à Sean, elle savait que ce dernier pouvait se montrer du genre hyper protecteur, preuve en était comment il se comportait avec son petit frère et elle savait que si il se mettait à diriger sa vie, sous la simple raison qu'elle était enceinte, elle l'enverrait probablement promené siflotte " Sean, tu vas laisser Tom intégrer les traqueurs ?" demanda-t-elle de but en blanc, son regard défiant celui de Sean du regard, elle attendait sa réponse, elle savait qu'elle se servirait de chaque arguments qu'il pourrait sortir comme d'une preuve irréfutable qu'ils étaient impossible d'avoir un enfant dans ce monde, et puis surtout si son enfant avait la malchance de tomber sur un de ses renégats, si la nouvelle se répandant, quel aurait été meilleurs plaisirs pour ses rats que de tuer la progéniture de deux des traqueurs les plus redoutés, et qui leur avait laissé plus d'une raison de vouloir se venger d'eux. Elle finit par se relever pour se nicher dans les bras de Sean, et un sanglot se fit sentir, elle se sentait tellement terrifié, Sean était surement le plus optimiste des deux, et elle avait bien besoin qu'il la rassure en ce moment, en lui disant que c'était possible, même pour eux d'avoir une vie normale, elle ferma les yeux, voulant juste arrêter le temps l'espace de quelques instants.


_________________

• Freedom is just an hope, but I always dream of this day•
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Rider
† LEADER of the world †
Sean Rider

Nombre de messages : 144
Age : 32
Age du perso : 27 ans
A Eden depuis : Un peu plus de 2 ans
Humeur : mitigé
Date d'inscription : 20/11/2008

LOG BOOK
About Love: Si on te le demande tu dis que tu ne sais pas...
RELATIONSHIP:
Esprit de combativité:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une journée comme les autres?   Sam 10 Jan - 20:36

Sean fit une moue, il ne avait pas bien pour le coup si il avait eu la bonne réaction vu la tête de Jill, il fronça légèrement les sourcils avant de lever un sourcil en entendant les paroles de Jill. Il ne savait pas bien qu’elle réaction la jeune femme s’attendait à voir de sa part, il passa une main sur sa nuque avant de relever le regard sur sa petite amie. Donc c’était bien ça elle ne voyait pas cette grossesse comme lui pouvait le voir. Il croisa les bras sur son torse avant de la voir aller s’asseoir sur un des lits qui se trouvaient dans la pièce. « Je le sais bien d’accord je ne suis pas très réfléchit et ma première réaction a été de penser qu’on allait avoir un bébé ensemble ce qui en passant et la meilleure chose qui me soit arrivé depuis que je suis ici » dit il en la regardant ayant prit un ton un peu plus sérieux pour le coup. Il passa une main sur son visage avant de se poser sur la table basse, reposant son regard sur le sol perdu dans ses pensées. Il fronça les sourcils avant de relever le regard sur Jill « c’est sur que ça va changer certaine chose y a pas de doute là-dessus » dit il avant de se mordre la lèvre et de sortir une cigarette de son paquet de cigarette, il jeta un œil à Jill avant de la poser derrière son oreille, il ne voulait pas fumer en présence de la jeune femme même ci pour le coup il en aurait bien eu besoin. Sean savait très bien qu’ils n’avaient pas vu l’arrivée de cet enfant de la même manière mais en même temps il savait aussi que c’était un peu de sa faute, il ne voyait pas bien en effet ce qu’il pourrait offrir à cet enfant surtout avec la vie qu’ils menaient tout les deux. L’excitation de la nouvelle était complètement retombait, Sean affichait un visage un peu plus sérieux voir limite amer, il ne voulait pas croire qu’il ne pourrait jamais avoir sa propre famille pourtant la réalité de la vie qu’il menait se rappeler à lui. Sean releva son regard sur Jill avant de faire un léger sourire « oui mais il y a un mais… » Il se releva puis alla jusqu’à la fenêtre, il trouvait cela injuste mais encore plus quand il entendit Jill lui rappelait qu’il ne pourrait se passer d’être traqueur et elle non plus alors que pour lui si elle portait son enfant il n’était pas question qu’elle se mette en danger comme elle le faisait habituellement. Il laissa son regard perdu sur la fenêtre même ci il ne regardait pas vraiment dehors. « Pourquoi on ne pourrait pas… » dit il dans un murmure avant de crisper les mâchoires « C’est vrai qu’on a des vies compliqués mais je sais aussi qu’on ne sera pas les premiers à essayer… » dit il en baissant le regard en posant ses mains sur le rebord de la fenêtre. Il détourna cependant son regard sur Jill quand celle-ci lui demanda si il laisserait Tom intégrer les traqueurs. « Bien sur que non et tu le sais très bien c’est beaucoup trop dangereux ». Il regarda Jill avant de froncer les sourcils se demandant pourquoi elle lui posait cette question surtout dans un moment comme celui-ci.

« Tu me demande ça pour me prouver que c’est une mauvaise idée que d‘avoir cet enfant ? » demanda t’il en la regardant avant e crisper de nouveau les mâchoires, il détourna le regard une nouvelle fois avant de passer une main sur sa nuque « Pourquoi alors ? Pourquoi faire espérer si notre vie est déjà toute tracé tu veux bien me le dire ? » dit il en laissant son regard poser sur la fenêtre, il ne savait pas bien pourquoi ça leur arrivé maintenant c’est vrai il n’avait rien demandé après tout Sean c’était fat une raison il ne pourrait pas avoir sa propre famille du moins il avait son frère, Jill mais aussi Timmy et ça aurait du lui suffire pourtant le faite de croire un instant au bonheur d’avoir un enfant l’avait complètement fait décollé. Il la regarda venir vers lui pour se nicher dans ses bras, il l’encercla de ses bras pour la serrer contre lui avant de poser son menton sur le haut de sa tête et de fermer les yeux. « Je t’aime Jill et je sais que j’aimerais ce bébé, je l’aime déjà… mais.. » il rouvrit les yeux puis se recula pour se retirer des bras de Jill, il la regarda avant de passer une main sur sa nuque « Je déteste tout ce qui fait cette ville mais je veux ce bébé, je sais que je suis pas assez mure pour être père pourtant tu m’as vu avec Timmy je veux dire je sais prendre soin de lui du moins je fais mon possible.. » dit il en passant une main de nouveau sur sa nuque pour la faire craquer, il voulait juste pouvoir se défendre avant qu’elle ne prenne une décision qui serait irrémédiable xD « C’est un risque à prendre mais je suis prêt à le prendre et toi ? » demanda t’il avant de faire une moue, il se mordit la lèvre avant de lever les yeux au ciel en même temps le choix était difficile et si il faisait un mauvais père pour le coup Sean était prit dans un tourbillon de doute. Il alla se poser dans le sofa avant de relever les yeux sur Jill et de les descendre sur son ventre même ci on ne pouvait rien voir encore. Il passa une main sur son visage dans un geste lasse avant de relever les yeux sur Jill « Je sais que la traque est une chose importante dans ta vie comme dans la mienne à vrai dire et je ne peux pas te forcer à faire un choix pour moi je n’en ai pas le droit mais je veux que tu saches que j’ai été heureux d’apprendre que j’aurais la possibilité d’avoir un bébé avec la femme que j’aime mais je sais aussi que la vie est une chienne qui se rappelle un peu trop à nous en ce moment » dit il en se penchant pour poser ses avant bras sur ses genoux laissant son regard se perdre de nouveau, il venait de passer de l’état d’euphorie à l’état de grande réflexion ce qui n’était pourtant pas le genre de Sean sauf quand il se passait quelque chose de vraiment sérieux et pour le coup c’était vraiment le cas. « je veux juste une vie normale, je ne demande pas grand-chose si ? pour une fois je voudrais priser la vie sur la mort» il releva les yeux sur Jill avant de secouer légèrement la tête.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Turner
† LEADER of the world †
Jill Turner

Nombre de messages : 425
Age : 31
Age du perso : 25 ans
A Eden depuis : 2 ans
Humeur : En apparence toujours aussi massacrante mais en faite beaucoup mieux
Date d'inscription : 20/11/2008

LOG BOOK
About Love: Tu aimerais bien le savoir mais personne ne sait qui a réussi à faire fondre ce coeur de glace
RELATIONSHIP:
Esprit de combativité:
99/100  (99/100)

MessageSujet: Re: Une journée comme les autres?   Sam 10 Jan - 22:36


    Jill ne voulait pas seulement lui prouver qu'avoir un enfant était une mauvaise idée, mais juste qu'ils risquaient leurs vies à chaque instants de chaque journées, et qu'elle ne pouvait concevoir de mettre un enfant au monde si c'était pour l'abandonner, elle ne savait que trop combien, il est difficile de grandir sans parents, surtout dans ce monde des plus chaotiques. Mais elle s'en voulait de lui otait toute espoir d'un futur qu'ils étaient tous en droit d'espérer. Elle ferma les yeux quand blottit dans ses bras, elle l'entendit dire qui l'aimait et qu'il aimait déjà aussi ce bébé ou tout du moins l'idée, avant de se reculer, lui faisant ressentir un froid immense, elle se demandait si les circonstances avaient été différentes, les choses se seraient passé différemment, si leur monde avait été semblable à celui dans lequel ils étaient nés. Pourtant quand il mit en doute ses compétences à être père même si elle n'avait pas vraiment la force de parler, elle s'opposa à lui dans un petit cri de protestation " Je n'ai jamais cru que tu ne ferais pas un bon père, Sean, au contraire comme tu dis, je t'ai vu avec Timmy et je sais que tu serais probablement le meilleur des pères possibles, même si peut être un peu trop hyperprotecteur." conclu-t-elle avec un léger sourire en coin, la pensée de garder cet enfant, semblait irradiait son humeur, elle avait vraiment envie d'y croire même si ce n'était que pour l'espace de quelques secondes " Je suis sure que notre bébé t'adoreras." dit elle avant qu'il ne pose les cartes sur la table, il voulait de cet enfant, c'était une chose sure et certaine mais il lui laissait le choix final, elle poussa un soupir, elle ne savait pas vraiment si elle voulait de cette responsabilité. Elle le regarda aller s'asseoir dans le sofa, il semblait terriblement affligé parce qu'elle venait de lui faire subir, lui apporter l'espoir pour finalement lui retirer comme l'égoiste qu'elle sentait qu'elle était, elle flancha à ces derniers mots, et passa une main instinctive sur son ventre, avec un léger sourire indéfinissable à cet instant précis, avant d'aller s'asseoir à côté de l'homme sans qui elle ne se voyait pas finir sa vie, elle posa une main sur son genou " Non, tu ne demandes pas grand chose, Sean, mais tu sais que je suis une pessimiste de nature, et j'ai peur de ce que tout cela pourrait impliquer, est-ce que je serais prêt à renoncer à ce qui fait ma vie?" Elle baissa les yeux et déglutit péniblement avant de rajouter " Seras tu prêt à renoncer à ce qui fait ta vie. " Elle reposa les yeux, avant de préciser sa pensée, en ne le quittant pas du regard, se mordant la lèvre inférieure " Je ne veux pas élever un enfant sans avoir son père et l'homme que j'aime à mes côtés." Elle avait dit cela d'un ton peu sur d'elle pour le coup, elle ne voulait pas faire et ne pouvait pas envisager de faire renoncer Sean a ce qu'il était, elle l'aimait pour tout ce qu'il était, même si il pouvait être un peu bornée quand il s'agissait de boulot.

    Elle prit la main de Sean dans la sienne avant d'entrelacer ses doigts aux siens " Tu l'as dit toi même, faire partie des traqueurs est beaucoup trop dangereux, et je te connais assez pour savoir que tu ne me laisseras plus partir, et je sais que si je prends la décision d'avoir ce bébé, je devrais y renoncer, mais alors qu'est-ce qui restera de moi, et de la femme que tu aimes ? Je veux dire, la traque c'est tout ce que je connais, que je suis, je suis juste rien sans tout cela, et peut être que je ne serais plus celle dont tu es tombé amoureux." Elle eut une profonde inspiration, faire part de ses craintes à Sean à haute voix, était un tel soulagement qu'elle n'arrivait plus à endiguer le flot de parole qui sortait de sa bouche, elle qui n'était pas d'un ordinaire très loquace en temps normal. " Et si ces chiens apprennent qu'on a un enfant, je te rappelle qu'on sait fait plus d'un ennemi, et que probablement notre bébé deviendra une cible de choix pour eux." Elle ne se rendait même pas compte que plus elle parlait plus elle laissait transparaitre le faite qu'au fond d'elle, elle le désirait malgré tout cet enfant, mais qu'elle ne pouvait juste pas s'empêcher d'avoir une peur indicible au creux du ventre, et elle eut un léger tremblement avant de dire " Je ne supporterais pas de voir mourir un autre être que j'aime devant mes yeux, non je ne le supporterais pas." Voilà, comment le souvenir du jeune ado meurtri restait marqué au fer rouge dans son esprit mais comment pouvait il en être autrement quand on avait vu mourir sous ses yeux son petit frère alors qu'on avait tout juste 14 ans. Ce souvenir la hanterait jusqu'à la fin de sa vie probablement, et elle aurait toujours du mal à passer outre dans chaque étape de sa vie, elle avait refusé de se lier à quelqu'un amicalement parlant à cause de ça, puis il y avait eu Tom, elle avait refusé de s'attacher à un petit être qui pourrait être son petit frère, puis il y avait eu Tim, elle avait refusé de s'attacher sentimentalement puis il y avait eu Sean, maintenant, elle se disait qu'elle avait toujours refusé d'avoir une famille pour la voir se faire détruire, la chair de sa chair, mais ce petit être qui ne devait qu'être microscopique pour le moment, la poussait une nouvelle fois dans ses retranchements, elle ne pensait pas changer autant en venant s'installer ici, et pourtant le chemin parcouru était indéniable, elle posa alors sa main qui tenait toujours celle de Sean sur son ventre et le regarda dans les yeux, son regard émeraude reflétant un vive inquiètude, avant qu'elle ne laisses échapper dans un soupir " Je veux cet enfant, parce que c'est le notre, Sean, mais ma raison n'est pas sur que ce soit la meilleure décision à prendre." dit elle alors qu'elle se prit à espérer pouvoir un jour suivre totalement son coeur, sans être obligé de réfléchir aux conséquences que tout cela pouvait amener, comme elle l'avait fait quand elle avait avoué à Sean qu'elle l'aimait, car depuis ce jour, elle savait qu'elle avait fait le bon choix.


_________________

• Freedom is just an hope, but I always dream of this day•
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Rider
† LEADER of the world †
Sean Rider

Nombre de messages : 144
Age : 32
Age du perso : 27 ans
A Eden depuis : Un peu plus de 2 ans
Humeur : mitigé
Date d'inscription : 20/11/2008

LOG BOOK
About Love: Si on te le demande tu dis que tu ne sais pas...
RELATIONSHIP:
Esprit de combativité:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une journée comme les autres?   Sam 10 Jan - 23:50

Sean la regarda venir s’asseoir à ses côtés avant qu’elle ne pose sa main sur son genou, il avait son regard de poser sur cette main qu’il avait tenu bien souvent mais pour le coup il ne pensait pas vraiment à ça pour le moment juste à ce qui se passait entre Jill et lui mais aussi ave ce petit être qu’elle portait en elle. Il reposa son regard cependant sur elle quand elle lui demanda si il serait près à renoncer à tout ce qui faisait sa vie, il fronça les sourcils avant qu’elle ne précise ses paroles « je dois faire un choix ? » demanda t’il avant de détourner le regard, l’enfant ou les traqueurs c’est surement ça que Jill avait voulu lui dire mais pour le coup le choix était difficile car Sean avait toujours vécu avec la chasse dans l’âme son père l’ayant formé pour qu’il soit l’un des meilleurs et il se voyait vraiment pas faire autre chose. Il passa une main sur sa nuque, avant de fermer les yeux, il savait qu’il devait prendre la bonne décision pourtant il savait que quoi qu’il choisisse il y aurait une perte importante dans sa vie. « Je ne sais pas » dit il dans un souffle avant de baisser le regard en rouvrant les yeux « Je ne sais pas Jill » dit il avant de jeter un regard à la jeune femme. « J’ai toujours été un traqueur et si j’arrête je trahirais une parole que j’ai faite il y a bien longtemps mais en même temps je ne veux pas renoncer à ce bébé » dit il en fronçant les sourcils légèrement perdu. Il la regarda prendre sa main avant de relever son regard sur Jill avant d’hocher la tête, il laissa un soupir échapper de ses lèvres « Je ne peux pas te demander de renoncer à tout ça mais je sais que même ci tu renonces tu seras toujours la femme que j’aime, tu resteras la femme qui me tient tête plus que quiconque mais je sais aussi que je prendrais le risque de faire que tu arrives à me détester et qui finira surement par avoir des regrets » Il fit cependant une moue avant d’avoir un visage peu amène d’un coup « Qu’ils viennent sans prendre à mon fils, ils en sortiront à coup sur les pieds devant » dit il avant de se radoucir et de déposer un baiser sur la main de sa petite amie, il se frotta l’arrière du crâne avant relever les yeux sur Jill « Je sais et pour tout te dire je ne supporterais pas de vous perdre non plus » dit il en posant une main sur la joue de Jill pour l’approcher de lui et l’embrasser tendrement. Il la regarda cependant poser sa main sur son ventre, un sourire se dessina alors sur ses lèvres « Je ne suis plus sur non plus pourtant d’habitude je sais toujours quelle attitude adopté mais là je dois dire que ça me laisse sur le cul » dit il en la regardant avant de lui faire un léger sourire avant de se relever et d’arpenter légèrement la pièce.

Il attrapa son couteau papillon avec lequel il jouait quand il était en plein dilemme, il jeta un coup d’œil à Jill « Tu sais je pense que si mon père avait été là il m’aurait dit que ça serait de la folie que d’élever ce gamin dans le monde dans lequel on vit mais bon mon père avait l’habitude de ne pas s’encombrer pour lui ça aurait été juste une simple perte » Il secoua légèrement la tête en la secouant légèrement, Sean n’étant pas d’accord avec lui pour le coup. Il trouvait ça facile de dire cela alors que c’est lui qui se trouvait dans cette situation comment refusait la vie à un petit être qui lui n’avait rien demandé. Il continuait à faire les cents pas dans le baraquement mais il avait besoin de penser à haute voix et pour le coup il ne regardait plus Jill mais il avait peur de se stopper s’il voyait son regard posé sur lui. « Je ne pourrais jamais renoncé à être un traqueur, je le sais et pourtant je sais aussi que cet enfant est le mien » il se stoppa avant de faire un sourire sur les lèvres « Le mien, je ne peux pas l’abandonner à la moindre petit difficulté sinon quel genre de père je serais pour lui, Il n’a même pas encore montré le bout de son nez que son avenir est déjà compromit » dit il en fronçant les sourcils de nouveau, il reprit sa marche en ouvrant et fermant toujours son couteau avant de faire une moue « C’est pas facile pour toi je le sais bien, c’est toi qui va le porter après tout » il se stoppa puis regarda de nouveau Jill avant de pencher la tête et d’aller vers elle, il s’agenouilla devant elle en posant ses mains sur ses genoux. « Tu es la femme que j’aime Jill et ce que je veux c’est toi et l’enfant que tu portes alors je ferais des efforts pour être un peu moins borné sur le terrain mais garde le je ferais mon possible pour qu’on vive une vie normal » dit il en crispant les mâchoires alors que les yeux de Sean devenait un peu plus brillant « Mais garde le je t’en pris » dit il en posant sa tête sur les genoux de la jeune femme « Je pourrais te prouver que je sais ce qu’implique cette décision mais laisse moi pouvoir faire mes preuves » Sean ferma les yeux avant de se redresser et de regarder Jill puis il se releva et arpenta de nouveau la pièce, en murmurant entre ses lèvres avant de se stopper de nouveau, il venait de se couper très légèrement la main, il regarda le sang s’écouler lentement comme perdu encore dans ses pensées. « Je n’ai jamais autant aimé de ma vie Jill, tu es la première femme que je laisse approcher aussi près, je sais que ça sera toi jusqu’à la fin » dit il en relevant le regard vers la porte du baraquement, il se souvenait de ce qui s’était passé durant leur relation passé et il savait que ce petit bout venait au moment ou il l’aimait à en crever le bon moment pour faire une preuve de son amour pour la jeune femme du moins ça aurait été parfait si il avait vécu dans une autre vie ou le monde aurait été un peu moins chaotique. « je ne sais pas si c’est la meilleure des décisions non plus mais pour moi le choix est fait » dit il avant de rebaisser son regard sur sa main.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Turner
† LEADER of the world †
Jill Turner

Nombre de messages : 425
Age : 31
Age du perso : 25 ans
A Eden depuis : 2 ans
Humeur : En apparence toujours aussi massacrante mais en faite beaucoup mieux
Date d'inscription : 20/11/2008

LOG BOOK
About Love: Tu aimerais bien le savoir mais personne ne sait qui a réussi à faire fondre ce coeur de glace
RELATIONSHIP:
Esprit de combativité:
99/100  (99/100)

MessageSujet: Re: Une journée comme les autres?   Dim 11 Jan - 0:27


    Sean finit par se relever, arpentant la pièce trahissant visiblement une certaine nervosité, elle ne pouvait qu'aisément comprendre qu'il ne se voyait pas faire autre chose que d'être un traqueur et elle ne pourrait jamais lui demander de renoncer, mais pourtant elle savait que si elle acceptait de garder ce bébé, c'est qu'elle devrait renoncer, renoncer à tout ce qui faisait ce qu'elle était, elle essayait de retenir les larmes qui menaçait de perler quand Sean reprit la parole jouant avec son couteau, un tic qu'elle commençait à comprendre, elle pouvait comprendre sa frustration même si ce qu'il disait sur son père, la renvoyait à ses propres parents, les siens l'aurait surement encourager à le garder, après tout c'était peut être pas prévu dans son programme, mais ce n'était pas comme ci, cet enfant n'était pas le fruit d'un amour puissant et partagé, elle se mordit la lèvre inférieur, elle était partagé, elle ne savait plus quoi faire ou quoi dire, elle voulait juste pouvoir avoir la chance pour une fois dans sa vie, d'être en mesure de prendre une décision sans que le monde qui les entoure ne soit un poids dans la balance. Mais Sean lui annonça clairement qu'il ne pourrait renoncer à être un traqueur, et même si elle craignait cette réponse, elle s'y attendait. Elle se retint une nouvelle fois de pleurer, elle était partagé entre ce qu'elle ressentait à cet instant présent les désirs de Sean et les siens. Pourquoi fallait il qu'un truc pareil lui arrive, tout était si simple avant, elle ne savait pas si elle serait capable de renoncer à tout ce qu'elle était, si elle en avait la force " Tu crois que ce n'est pas pareil pour moi, Sean, tu crois que je ne sais pas que cet enfant..." Elle ne finit pas sa phrase, elle ne voulait pas se facher avec lui, non elle ne le voulait pas, surtout pas maintenant qu'elle était vulnérable " Mais je devrais renoncer à mon identitée pour le garder, je sais que tu ne me laissera jamais continuer la traque si je le gardes, et je serais condamné à rester dans ce baraquement, inutile et sans aucun but dans ma vie." Et cette fois, les larmes inondèrent son visage, elle ne pouvait plus les retenir, si elle décidait de garder cet enfant, elle savait qu'elle faillirait à sa promesse au corps sans vie mais encore chaud de son petit frère de le venger un jour. Elle savait que plus rien ne serait pareil si elle décidait de le garder, mais elle vit alors Sean se posait devant elle, qui la suppliait presque à cet instant précis de garder l'enfant, comment pourrait elle lui refuser quoique ce soit, elle l'aimait trop, et il le savait bien. Elle baissa les yeux, et hocha la tête dans un petit signe affirmatif, elle avait l'impression que son cerveau allait exploser en milles morceaux, elle ne le suivit même pas du regard quand il se releva, elle était perdue dans ses propres pensées, et n'eut même pas le temps de répondre à sa question, à savoir qu'elle était son choix à elle, que ce petit être se rappella à elle, en lui provoquant une vague de nausée, elle se précipita dans ce qui servait de salle de bain, et laissa aller à vomir, avant de se poser contre le mur, posant son dos contre la faience froide, elle détourna le regard sur les lieux, et finit par se relever après avoir passé un peu d'eau sur son visage, voulant se calmer avant de retourner affronter la tempête Rider qui se trouvait dans la pièce d'à côté.

    Elle retourna dans la pièce, encore un peu pale, à cause de la nausée, mais tenant fermement sur ses jambes, et elle regarda les lits, le baraquement, celui des frères Rider, et elle exhala un petit soupir, et un petit rire triste franchit ses lèvres. Il vivait encore avec son frère, et ne lui avait même pas proposé d'emménager ensemble, se rendait il vraiment compte de ce que cela impliquait que d'avoir cet enfant, elle avait de nouveau cette lueur dueur et déterminée au fond des yeux " Je vais y réfléchir, Sean." dit elle, pourtant elle savait plus que tout qu'au fond d'elle, cet enfant, elle le désirait, même plus qu'elle n'aurait su le dire " Mais renoncer aux traqueurs, me fera manquer à ma parole aussi. Mais je n'ai pas envie de mettre un enfant au monde pourqu'il se retrouve orphelin." Elle avait de nouveau reveti son masque de femme froide sans sentiments, mais quelquechose brisa cette dureté quand une lueur de tendresse apparu dans ces yeux, et qu'elle posa les deux bras autour de son corps " Je l'aime déjà aussi, tu comprends." dit elle et se rendant compte à cet instant précis, qu'il serait tout bonnement impossible pour elle que de tuer ce petit être, sans en ressentir le vide en elle. Alors oui, sa décision était prise, elle allait le garder, elle voulait le garder mais elle ne savait pas si elle serait en mesure de faire les sacrifices nécéssaires, enfin si malheureusement, elle savait pertinemment qu'elle ferait les sacrifices nécessaires, et c'était comme le début d'un puit sans fin dans lequel, elle s'enfonçait, elle savait qu'elle regarderait Sean partir tous les jours, se rendre utile à la communauté, risquait sa vie, et elle sera là, derrière, tremblant pour la vie de l'homme qu'elle aimait, et surtout se sentant totalement et complètement inutile. Personne ne demandait aux femmes de renoncer à leurs carrières et pourtant, elle serait bien obligé de le faire, les traqueurs c'était sa carrière, et comment pourrait elle surmonter cela, même avec tout l'amour qu'elle pouvait porter à cet enfant. Elle ne voulait pas devenir amère, elle ne voulait pas reporter ses frustrations contre les mauvaises personnes, elle s'y refusait. Elle passa une main sur son front, elle était complètement vidée de ses forces, tout ces petits symptomes qu'elle croyait du juste à un vilain virus, ce n'était que les symptômes de sa grossesse " Je suis fatiguée, je vais retourner chez moi me reposer un peu." dit elle en posant les yeux sur la porte, elle devait lui dire qu'elle avait prit sa décision avant de partir, elle ne voulait pas le laisser dans l'expectative non plus, elle n'était pas quand même cruelle à ce point. Elle prit une profonde inspiration avant de lacher dans un souffle " Je vais le garder." Puis elle se dirigea vers la porte, les épaules basses, se préparant à ce qui se passerait pour elle dans son futur, elle se sentait avoir pris dix ans d'un coup tout d'un coup, elle prit cependant la peine de rajouter dans une plaisanterie qui ne lui arrachait même pas un sourire à cause de la lassitude " ou LA garder."


_________________

• Freedom is just an hope, but I always dream of this day•
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sean Rider
† LEADER of the world †
Sean Rider

Nombre de messages : 144
Age : 32
Age du perso : 27 ans
A Eden depuis : Un peu plus de 2 ans
Humeur : mitigé
Date d'inscription : 20/11/2008

LOG BOOK
About Love: Si on te le demande tu dis que tu ne sais pas...
RELATIONSHIP:
Esprit de combativité:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Une journée comme les autres?   Dim 11 Jan - 0:57

Sean vit la jeune femme partir vers la salle de bain, il fronça les sourcils avant de détourner le regard vers la cuisine avant d’aller passer sa main sous le robinet d’eau pour laver le peu de sang qui s’y était écoulé dans sa main. Une fois fait il revint dans le salon attendant que la jeune femme sorte de la salle d’eau, il reposa son regard sur elle justement en entendant le son de sa voix avant de pousser un léger soupir, faut dire que la soirée avait prit une tournure que Sean n’aurait jamais imaginé. «Je sais Jill et je n’ai pas envie de ça non plus » dit il en baissant légèrement le regard pourtant il savait qu’avec son boulot il risquait sa vie tout les jousr ou du moins à chaque fois qu’il sortait et qu’il rencontrait un de ces rats. Il avait bien senti que Jill était devenu un peu plus distante avant de voir un sourire venir se dessiner sur ses lèvres, il hocha la tête affirmatif en entendant sa petite amie lui dire qu’elle l’aimait déjà aussi ce qui rendait surement la chose encore plus difficile. Il la regarda cependant quand elle lui répondit qu’elle allait aller dormir un peu, il fit de nouveau un hochement de tête affirmatif, elle avait l’air fatigué et pour le coup Sean comprenait mieux pourquoi. « Ok ma belle » dit il en la regardant avec un léger sourire même ci pour le coup il ne savait pas encore qu’elle était sa décision mais bon elle avait besoin de temps ‘est ce qu’elle lui avait demandé et il allait respecter cela. Il releva cependant son regard sur la jeune femme quand elle lâcha d’un seul coup qu’elle allait le garder, Sean la fixa un moment avant de la voir se diriger vers la porte du baraquement, alors il allait vraiment devenir père… Il leva cependant un sourcil vers la jeune femme quand elle rajouta que ça serait peut être une fille du moins c’est ce qu’elle insinuait, il fit un léger sourire en coin avant de se diriger lui aussi ver la porte du baraquement » Une fille ou un garçon peu m’importe » dit il avec un sourire tendre sur les lèvres avant de voir Jill disparaitre. Il la regarda aller jusqu’à son baraquement avant d elever les yeux vers le ciel qui était bien éclairé ce soir. Il fit une légère moue avant de pousser un léger soupir puis rentra dan le baraquement en fermant la porte derrière lui, il se laissa tomber sur son lit avant de passer ses mains sous sa nuque en se perdant de nouveau dans ses pensées son regard posé sur le plafond du baraquement.

TERMINE

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une journée comme les autres?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée comme les autres?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soirée entre filles pas comme les autres... | Lyann
» [Vidéo] Un contrat pas comme les autres
» 1000 livres à écouter gratuitement sur le nab
» [CR Région Est] CR d'un tournois pas comme les autres
» Le brageut, un baton pas comme les autres ! ! !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eden, a new beginning II :: • Memories • :: Archives du forum :: Archives des topics-
Sauter vers: